par Clementine
sur May 16, 2017
7 min de lecture

La famille des Big 5 est représentée par le lion africain, le rhinocéros noir, le buffle du Cap, le léopard d’Afrique et l’éléphant d’Afrique.

Savez-vous pourquoi on les appelle les Big 5 ? Pourquoi l’hippopotame, pourtant très imposant, ne fait pas partie du groupe ? Ou encore la girafe, et ses 4 mètres de hauteur ? Tout simplement parce que les Big 5 n’ont pas hérité de ce nom à cause de leur taille ou de leur poids, mais parce que du temps où les safaris étaient destinés à la chasse, ils étaient les plus difficiles à abattre et les plus respectés par les chasseurs.

Le Lion

black maned lion

 

Saviez-vous que Simba (le nom du lion dans le Roi Lion) signifie « lion » en langage Swahili ? Le langage Swahili est une sous-langue du Bantu : il est largement parlé dans la plupart des pays d’Afrique de l’est.

Le lion d’Afrique est très menacé, principalement par l’homme : la perte de son habitat, la chasse et les maladies déciment peu à peu cette magnifique espèce, la plupart des lions sont aujourd’hui seulement visibles dans des réserves et parcs nationaux, pour aider à leur conservation.

Le lion, contrairement aux autres félins, n’est pas un animal solitaire. Il vit en clan, mené par un mâle dominant. Les femelles peuvent faire partie du même clan toute leur vie, tandis que les mâles devront faire leur preuve pour rester dans le clan une fois adulte, ou bien trouver un autre clan à dominer.

En 1975, le nombre de lions en Afrique était estimé à 250 000, ils ne seraient plus que 20 000 aujourd’hui à vivre dans la nature, seulement 40 ans après.

Plus la crinière d’un lion est sombre, plus il est âgé.

L’Éléphant

Les éléphants peuvent communiquer entre eux sur de très longues distances, grâce aux fréquences très basses qu’ils émettent. Ces fréquences ne sont pas perceptibles par les humains.

L’éléphant femelle possède la plus longue période de gestation parmi les mammifères terrestres : 22 mois !

La peau de l’éléphant peut parâtre très rugueuse et épaisse, et pourtant, ce dernier peut sentir une mouche lui parcourir le dos, ou encore prendre des coups de soleil ! C’est pour cela qu’il se jette régulièrement du sable sur la peau avec sa trompe, comme moyen de protection.

L’éléphant adore l’eau : sa peau sèche et sensible a besoin d’être souvent hydratée, et il aime s’y détendre. C’est aussi un très bon nageur. Sa trompe lui sert de tuba, et il peut nager sur de longues distances.

Lorsqu’il perd un proche, l’éléphant a une attitude semblable à la notre : le défunt est souvent enterré, et les membres de son clan en deuil se recueillent autour de sa tombe pendant quelques jours.

Le Léopard

resting leopard

Le léopard est très difficile à repérer. Bien souvent, il se terre à l’ombre la journée, posé sur une branche, avachi contre un tronc. C’est un gros dormeur le jour, qui se réveille aux premières lueurs de la nuit, à la recherche de son dîner.

Il est solitaire, c’est pour cela qu’il est plus difficile à observer. Si vous parvenez à voir un léopard lors de votre safari dans une réserve ou un parc national, ne perdez pas une minute de plus, et achetez un ticket de loterie : ce n’est pas tous les jours que ce félin au manteau tacheté se laisse observer.

C’est un très bon grimpeur. Il est très agile et capable de faire de grands bonds. Il n’est pas surprenant de voir un léopard traîner sa proie en haut d’un arbre, afin que celle-ci ne soit pas dévorée par les lions ou hyènes.

Le léopard rugit mais son rugissement est beaucoup moins puissant que celui du lion : on dit qu’il feule, miaule et grogne. Tout comme le chat il ronronne quand il est heureux.

Il n’est pas compliqué quand à la nourriture qu’il va manger : insectes, reptiles, oiseaux, mammifères plus ou moins petits (le léopard mange même des girafes !), tout est bon pour lui et peut finir dans son estomac. Le léopard n’hésite pas à piquer une tête pour attraper poissons et crabes, et se montre très à l’aise dans l’eau.

Le Buffle

Le buffle est un animal rancunier : il a été déjà observé qu’un groupe de buffles vengent l’un des leurs en tuant le lion (ou prédateur) qui aurait tué leur semblable.

Le buffle est l’un des seuls bétails sauvages à n’avoir jamais été domestiqué par l’homme. Il est très imprévisible, féroce, et fait preuve d’une force remarquable. Il fait d’ailleurs beaucoup de victimes parmi les humains et chasseurs qui l’approcheraient d’un peu trop près.

Le buffle a une excellente mémoire. Il est capable de reconnaître un chasseur qui aurait essayé de le tuer et lui tendre une embuscade. Pour se tirer d’une affaire mal engagée, le buffle utilise l’attaque comme arme de défense, et ne va pas hésiter à encercler son assaillant et s’en débarrasser vite fait bien fait.

Il est facile de l’observer à proximité d’un point d’eau, le buffle buvant jusqu’à 40 L d’eau par jour.

Les buffles d’un même clan ont des liens très forts entre eux, notamment les femelles : si l’un des leurs est attaqué, le troupeau tout entier ne va pas hésiter à lui venir en aide, tuant lions et autres prédateurs sur leur passage.

Le Rhinocéros

Black Rhino in Nambia - John and Karen Hollingsworth

Le rhinocéros n’a pas de très bons yeux. Parfois, il va foncer dans un arbre en pensant qu’il s’agit d’un prédateur. Mais il se rattrape avec son odorat et son ouïe très développés, et s’en sort plutôt bien dans la savane.

Peu de rhinocéros survivent en dehors des réserves et des parcs nationaux : la faute au braconnage de leurs cornes. Les cornes de rhinocéros sont très demandées en Asie (au Vietnam particulièrement), servant dans la médecine traditionnelle… alors qu’en réalité, la corne de rhinocéros est composée de kératine, comme dans nos ongles et cheveux.

Les trois espèces animales qui se rapprochent le plus du rhinocéros sont le tapir, le zèbre et le cheval.

Le rhinocéros communique avec ses pairs en laissant des tas d’excréments derrière lui. Chaque rhinocéros a une odeur qui lui est propre quand il fait ses besoins. Ainsi, en sentant une bouse, le rhinocéros peut savoir s’il s’agit d’un mâle ou d’une femelle, d’un jeune ou d’un vieux, il peut aussi savoir s’il se trouve sur un territoire ennemi.

Depuis ses début sur Terre, il y a de cela 50 millions d’années, la forme du rhinocéros a un peu changé puisqu’il n’avait pas de corne. Il vivait également en Europe et en Amérique du Nord. Il ne vit aujourd’hui plus qu’en Asie et en Afrique.

Les espèces animales et végétales gravement menacées à l’échelle mondiale

Il existe bien entendu encore des dizaines de faits surprenants, intéressants, insolites sur les Big 5, ces animaux de la savane si imposants, et pourtant si vulnérables. Chacune de ces espèces est menacée, et voit son nombre de membres décliner au fil des années. Il est important d’éduquer les populations actuelles et les générations futures à propos de l’importance de protéger cette vie sauvage magnifique… Car si nous continuons à cette allure en ne se préoccupant que des intérêts de l’espèce humaine, il est fort probable que les lions, les léopards, les éléphants, les rhinocéros, les buffles, ne soient plus que de lointains souvenirs qu’il ne sera possible d’observer que dans des livres… Et c’est malheureusement le cas pour de nombreuses espèces tous continents confondus. Selon une étude de l’UICN (Union Internationale de la Conservation de la Nature), depuis un demi-siècle, les activités humaines seraient responsables de l’extinction de plus de 800 espèces animales et végétales.