par Zanago
sur July 4, 2017
4 min de lecture

Les vedettes de la savane africaine sont bien évidemment les fameux Big 5 et c’est eux que toutes personnes en safaris souhaitent et espèrent admirer. Cependant, outre ces majestueux animaux sauvages, le continent africain compte plus de 1 100 espèces de mammifères et plus de 2 600 espèces d’oiseaux.

Parmi cette diversité animalière, quel animal aurez-vous la chance de voir ? Nous avons demandé un petit coup de pouce à nos amis guides et rangers afin de vous dresser une liste de ces animaux rares et passionnants.  Soyons honnête, vous devez être incroyablement chanceux pour croiser le chemin d’une de ces belles créatures.

Sortez vos jumelles et observez …

 

Le pangolin

©Rhino Africa

Vous allez me demander, mais qu’est-ce qu’un pangolin ? Eh bien, vous avez raison, j’ai personnellement découvert cet animal il y a quelques mois. Il s’agit d’un mammifère couvert d’écailles, mangeur de fourmis et c’est malheureusement l’animal le plus chassé au monde. Très discret, le pangolin est un animal nocturne. Étrangement, le pangolin est démuni de dents et ne peut pas mâcher ses aliments. A la place, il possède une longue langue, fine et collante, et il avale des petites roches pour l’aider à broyer ses aliments dans son estomac. Bien de rangers disent que voir un pangolin relève de la chance ou du miracle ! Le meilleur endroit pour les voir se trouve dans la réserve privée de Tswalu Kalahari en Afrique du Sud.

L’oryctérope du Cap ou « cochon de terre »

L’oryctérope est certainement l’un des animaux les plus étranges. Il ressemble un peu aux cochons avec des oreilles de lapin et une queue de kangourou. On peut l’observer partout en Afrique Subsaharienne. Animal également solidaire, ils se réunissent uniquement pendant la saison des amours. Raffolant de termites et fourmis, il utilise ses longues griffes pour creuser en un temps record la terre à la recherche de nourriture. Tout comme le pangolin, l’oryctérope ne mâche pas ses aliments, il les engloutit littéralement. Gros mangeur, il peut absorber jusqu’à 50 000 insectes par nuit. Si vous voulez observer cette créature bizarre, la réserve de Kwandwe est l’endroit où vous devez aller !

Le rhinocéros noir

Le rhinocéros noir est l’un des animaux les plus majestueux et les plus impressionnants à découvrir lors d’un safari. Cependant, ils sont en danger d’extinction, avec seulement 5 000 individus en pleine nature. Saviez-vous que les rhinocéros noirs détiennent le record de course dans leur espèce ? Ils peuvent courir jusqu’à 55km/h ? Bon coureur, leurs vues est en revanche médiocre. Pour compenser, ils possèdent un odorat excellent. La notion de territoire est très importante pour les rhinocéros noirs. Ils utilisent leurs excréments et urines pour marquer leurs territoires.

Le ratel

©Animals.sandiegozoo

Connue comme la créature la plus intrépide, les ratels n’ont peur de rien. Ils prennent en chasse des animaux bien plus imposants et dangereux tels que cobras et lions. Bien qu’il soit peu menacé, le ratel n’est pas facile à observer lors de safaris. Ces créatures sont connues pour creuser des terriers grâce à leurs longues griffes. La surface de leur peau est si épaisse, qu’il est parfois difficile pour certains prédateurs de percer ce manteau de cuir. Ils sont incroyablement futés et féroces, et avoir la chance d’en observer surtout en période de chasse est un souvenir inoubliable ! Aimant les terrains secs, il est possible d’en voir dans les réserve du Timbavati ou du Kalahari.

Le chien sauvage

©Rhino Africa

Les chiens sauvages vivent en meute avec une hiérarchie très stricte. La plus grande meute recensée comptait environ 200 chiens, mais en général les meutes se composent de 40 à 50 chiens. En raison de leurs tactiques de chasses collectives et leurs communications constantes, les chiens sauvages sont connus pour être des chasseurs hors pair. Ces animaux sont nomades et sont connus pour traverser jusqu’à 50 km en une journée, ce qui leur prodigue des territoires allant de 400 et 1500 kilomètres carrés.

Le serval

©Rhino Africa

Le serval, est l’un des félins le moins connu d’Afrique et est souvent confondu avec le léopard ou le guépard. Agile, il possède de longues jambes lui permettant de sauter jusqu’à trois mètres de haut pour attraper des oiseaux et d’autres insectes volants. Très bons chasseurs, ils utilisent leurs grandes oreilles pour ressentir les vibrations de leurs proies. Les servals sont localisés dans toute l’Afrique subsaharienne et généralement proche des sources d’eau.

Photo d’accueil : Adrian Steirn