par Gabriel sur March 28, 2018
6 min read

Utiliser l’art pour faire le bien – c’est ce qui rend ArtAngels Africa si spécial. L’initiative a été mise en place par Rhino Africa pour soutenir l’accès à l’éducation dans les régions sud-africaines défavorisées. Elle s’appuie sur le talent et la générosité d’artistes locaux de premier plan, qui acceptent de céder leurs œuvres à une vente aux enchères de charité organisée chaque année. Les recettes sont ensuite reversées à trois ONG : The Click Foundation, The Good Work Foundation et Wildlife ACT. Dans cet article, vous en apprendrez plus sur le projet d’ArtAngels Africa, les actions menées grâce aux dons ainsi que les partenaires qui rendent possible cette œuvre artistique et humanitaire.

« L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde. » – Nelson Mandela, ancien président de l’Afrique du Sud et lauréat du prix Nobel de la paix.

Peinture d'une femme avec un visage vert, ArtAngels Africa

Les artistes sud-africains les plus prometteurs contribuent au projet. Crédit photo: Simon Watson

Notre engagement

Le tourisme compte parmi les industries dont la croissance est la plus rapide au monde et, chez Rhino Africa, nous pensons avoir un rôle majeur à jouer face aux grands défis auxquels l’Afrique fait face aujourd’hui. Parce que nous sommes convaincus que des changements positifs doivent être activement recherchés, nous voulons donner le bon exemple et promouvoir une éducation de qualité accessible au plus grand nombre, mais aussi assurer la pérennité de l’extraordinaire biodiversité africaine. Dans cet esprit, nous avons initié le projet ArtAngels Africa et mettons tout en oeuvre pour qu’il rencontre le plus grand succès.

Dylan Lewis face à sa sculpture de rhinocéros

Dylan Lewis face à sa sculpture de rhinocéros. Crédit Photo : ArtAngels

Les bénéficiaires

Les fonds récoltés lors de la vente sont reversés à trois ONG qui font chacune face à un défi majeur de l’Afrique contemporaine.

The Click Foundation

The Click Foundation est une initiative qui repose sur l’idée que le digital peut transformer l’éducation en profondeur pour la rendre accessible à tous et adaptée à chacun. Le cœur de son action consiste en un programme d’apprentissage de l’anglais basé sur la phonétique. Ce dernier a déjà été mis en œuvre dans plus de 70 écoles primaires en collaboration avec plus de 27 000 enfants curieux. Tout au long du programme, les élèves apprennent et progressent à leur propre rythme grâce à des activités pédagogiques drôles et ludiques rendues possibles par la technologie.

Le projet de The Click Foundation a également permis de créer des emplois pour 100 membres de communautés locales et de former près de 500 directeurs d’écoles, enseignants et éducateurs aux nouvelles technologies.

Enfant étudiant sur un ordinateur de The Click Foundation

The Click Foundation donne accès à un enseignement digital à des milliers d’enfants. Crédit photo : The Click Foundation

The Good Work Foundation

The Good Work Foundation, soutenue par Rhino Africa depuis 2009, est également convaincue que les nouvelles technologies peuvent changer le monde de l’éducation. Elle a ouvert en 2012 un campus à proximité du Parc National Kruger, qui fournit un enseignement entièrement fondé sur le digital. Ce dernier a permis à près de 1 000 adultes d’obtenir un diplôme internationalement reconnu en informatique. Entre outre, 8 écoles envoient chaque semaine près de 3 000 enfants recevoir des cours d’anglais, de mathématiques et de conservation animale dispensés à l’aide de tablettes et d’ordinateurs.

Enfants suivant un cours à The Good Work Foundation, soutenue par ArtAngels Africa

Apporter un enseignement high-tech aux enfants les plus défavorisés ? Un rêve devenu réalité grâce à The Good Work Foundation. Crédit photo : The Good Work Foundation

Wildlife ACT

En plus de soutenir le développement de l’éducation par le numérique, ArtAngels Africa a aussi à cœur de contribuer à la conservation de la vie sauvage incomparable du continent africain. Une partie des fonds récoltés est donc reversée à l’ONG Wildlife ACT, laquelle travaille sans relâche pour protéger les espèces menacées d’extinction, parmi lesquelles le guépard, le rhinocéros ou encore le chien sauvage d’Afrique. Les bénévoles de Wildlife ACT interviennent également dans environs 20 écoles élémentaires afin d’enseigner l’importance de la protection de l’environnement pour la survie de ces espèces. La disparation récente de Sudan, le dernier rhinocéros blanc d’Afrique du Nord, doit nous interpeler sur l’impact de l’homme sur la vie sauvage et nous pousser à soutenir des actions comme celle de Wildlife ACT.

Bénévole de l'association Wildlife ACT dans son action de lutte anti braconnage des rhinocéros

Un membre de Wildlife ACT aide un rhinocéros à se relever après avoir rejoint son nouvel habitat. Crédit photo : Wildlife Act

Les partenaires

Si c’est Rhino Africa qui a permis à ArtAngels Africa de voir le jour, ce dernier n’aurait pas rencontré un tel succès sans le soutien d’autres partenaires déterminés à faire le bien en Afrique. Ellerman House, l’un des hôtels-boutique les plus élégants du Cap, ouvre ses portes à la vente aux enchères des œuvres chaque année. La vue imprenable sur l’océan Atlantique, les boissons délicieuses, les concerts live et, bien sûr, les magnifiques œuvres exposées font de cette vente un événement somptueux. Everals Read est également un soutien fidèle du projet ; cette galerie d’art basée à Johannesbourg expose principalement des œuvres modernes et contemporaines et favorise l’émergence de jeunes artistes d’Afrique australe. La réserve naturelle privée de Londolozi, l’une des plus anciennes et des plus prestigieuses du Parc National Kruger, et Airlink, compagnie aérienne sud-africaine de premier plan, sont eux aussi engagés à nos côtés.

Concert live lors de la vente aux enchères à Ellerman House au profit d'ArtAngels Africa

Concert live lors de la vente aux enchères à Ellerman House. Crédit Photo : Simon Watson

Des résultats exceptionnels

La première vente aux enchères, qui a attiré l’attention du monde entier, a eu lieu en 2017 à Londres. En vue de celle-ci, des artistes sud-africains internationalement connus ont produit des tableaux et des sculptures, qui ont permis de récolter près de 4 millions de rands. Au total, l’initiative ArtAngels Africa a permis de recueillir près de 12 millions de Rand, ce qui a donné accès à l’éducation à près de 20 000 personnes, enfants comme adultes.

Oeuvre présentée à la vente aux enchères d'ArtAngels Africa

Oeuvre présentée à la vente aux enchères d’ArtAngels Africa. Crédit photo : Simon Watson

Comment agir ?

ArtAngels Africa vous donne la possibilité de parrainer un enfant et publie toutes les informations concernant les futures ventes aux enchères sur son site internet. Vous pouvez également faire un don directement à The Click Foundation sur leur site. Enfin, lors de vos prochaines vacances en Afrique, optez pour un safari Rhino Africa ; votre réservation soutiendra directement les projets qui contribuent au développement de l’éducation et à la conservation animale sur le continent.

Sculpture présentée à la vente aux enchères d'ArtAngels Africa

Sculpture présentée à la vente aux enchères d’ArtAngels Africa. Crédit photo : Simon Watson

Qui sait – peut-être que Nelson Mandela avait raison lorsqu’il a dit:

“L’éducation est le moteur du développement personnel. Grâce à l’éducation, le fils d’un travailleur agricole peut devenir président de la république. “