par Garance Chassaing sur May 9, 2018
5 min read

Parmi les joyaux de l’Afrique du Sud se trouve la ville du Cap et la région du Kruger pour ses safaris hors du commun sur les traces des fameux Big 5. Oui mais l’Afrique du Sud est un vaste pays. Les voyageurs du Cap souhaitant se rendre au Kruger devront prendre un avion pour rejoindre les réserves et parc nationaux du nord du pays. Bien souvent il faut faire un choix.

Mais pour tous ceux qui souhaiteraient combiner le Cap à l’aventure safari – les kilomètres en moins ; cet article est fait pour vous !

Difficile de passer un séjour en Afrique sans être tenté par l’aventure safari ! Crédit photo : Garance Chassaing

Existe-il des résevres safaris autour du Cap ?

La réponse est oui. Mais chez Rhino Africa nous les recommandons que très peu. Pourquoi ? Car la région du Cap-Occidental n’est pas l’habitat naturel des animaux sauvages sud-africains. Ils sont donc importés ici de façon non naturelle et le plus souvent il s’agit d’animaux qui ne sont pas autonomes car venant de centres de réhabilitation. Les prédateurs sont même parfois séparés des autres car incapables de chasser comme leurs pairs au nord du pays. Le côté sauvage et naturel est alors biaisé.

Pour conclure : vous trouverez des réserves d’animaux autour du Cap mais gardez à l’esprit que les animaux que vous voyez ne sont pas vraiment sauvages. Ni dans leur milieu naturel.

Mais si l’on devait en recommander une, parmi les réserves qui entourent le Cap, nous rencommenderions Sanbona. On vous explique pourquoi.

Sanbona

L’étymologie du mot Sanbona vient de la combinaison du peuple San et «bona» qui signifie vision. Le peuple San accorde une grande importance à la vie en harmonie avec la nature et leurs valeurs font partie intégrante de la vie à Sanbona. La réserve est animée d’une démarche écologique et de conservation des espèces animales. On la salue pour son partenariat avec Wilderness Foundation et leur programme de respect de l’environnement Green Leaf Environmental Standard (GLES) dont le but est de créer un tourisme éco-responsable sans impact négatif. Ses 54 000 hectares de nature sauvage en font le paradis des Big 5 le plus proche de la ville du Cap.

Dwyka Tented lodge est l'un des 4 lodges présents dans la réserve de Sanbona.

Dwyka Tented lodge est l’un des 4 lodges présents dans la réserve de Sanbona.

Alors, c’est quoi les autres solutions ?

La solution n’est pas si loin ! Si le Cap-Occidental n’est pas l’habitat naturel des animaux sauvages, son voisin le Cap-Oriental en l’occurence l’est ! Et cette région coïncide avec la Route des Jardins, route panoramique à couper le souffle, remontant le long des côtes du Cap-Occidental jusqu’au Cap-Oriental.

L’idéal serait  de séjourner au Cap quelques jours, puis de partir à l’aventure sur la Route des Jardins pour observer les baleines avant de terminer son road-trip dans la ville de Port Elizabeth. Autour de cette dernière se regroupe plusieurs réserves naturelles d’une grande qualité pour réaliser un safari dans le respect de la vie sauvage. Nous vous les énumérons ici.

Suivez le guide !

Les réserves safari de la Route des Jardins

Kwandwe

Au coeur du Cap-Oriental se trouve Kwandwe, paradis des Big 5 pour ses 22 000 hectares de nature vierge. Seulement 5 lodges et villas vous accueillent, promesse d’un séjour en toute intimité. Kwandwe présente le meilleur ratio hectares/visiteurs admis ; concrêtement vous serez seuls au monde. Vous, la nature et les animaux. C’est tout.

Deck et terrasse panoramique du Kwandwe Great Fish River Lodge à Kwandwe.

Les lodges de la réserve sont parmi les plus luxueux comme ici au Kwandwe Great Fish River Lodge et sa terrasse donnant sur la rivière. Crédit photo : Kwandwe Private Game Reserve

Amakhala

Amakhala est aussi située dans la même région du Cap-Oriental à quelques encablures de Port Elizabeth. Cette réserve intimiste et privée de 7500 hectares et idéale pour les familles pour ses safaris ouverts aux plus petits et surtout sans malaria ! C’est aussi un centre de réintroduction qui acclimatent les animaux à la vie sauvage avant de les réintroduire dans leurs régions d’origines.

Guépard visitant un lodge de la réserve d'Amakhala en Afrique du Sud.

La réserve est au plus proche de la nature, si bien qu’il n’est pas rare d’avoir la visite d’animaux depuis votre lodge. Crédit : Amakhala Game Reserve

Shamwari

Shamwari accueille en son sein 6 lodges grand luxe, chacun distingué de 5 étoiles. La réserve est idéale pour les groupes d’amis, les voyages d’affaire ou encore les familles grâce à son programme “Kid on Safari” et ses deux lodges familiaux accueillant aussi bien les familles nombreuses que les groupes de plusieurs voyageurs (Riverdene Family Lodge et Sarili Family Lodge). Impliquée dans la conservation animale ; la réserve Shamwari encourage ses visiteurs à apporter leur pierre à l’édifice en visitant ses centres et sanctuaires pour animaux.

La magie opère à Shamwari Bayethe Lodge une fois la nuit tombée...

La magie opère à Shamwari Bayethe Lodge une fois la nuit tombée…

Pumba

À moins de deux heures de Port Elizabeth, la réserve de Pumba signifiant « phacochère » en swahili, la langue d’Afrique de l’est, est un havre de paix sans pareil. La réserve de 6 000 hectares de propriété privée abrite de nombreuses espèces animales dont les fameux Big 5. Entre désert et plans d’eau, Pumba offre des paysages incroyables. Le lac Kariega vient ajouter au charme de la brousse ; il abrite un très grand nombre oiseaux, antilopes, girafes, babouins que vous pourrez observer lors de randonnées.

Le lodge Pumba Water Lodge offre des vues imprenables sur le lac et ses couchers de soleil, idéal pour un safari autour du Cap.

Le lodge Pumba Water Lodge offre des vues imprenables sur le lac et ses couchers de soleil. Crédit : Pumba Water Lodge

Safari malaria-free

L’avantage de ces réserves, en plus de leur position géographique à proximité de la ville du Cap, c’est aussi l’abscence totale de paludisme ! Présent dans le nord du pays et au Kruger, bien que ces régions restent à faible risques comparées à d’autres pays africains, le Cap-Oriental et les environs de Port Elizabeth ne sont quant à elles pas concernées par le paludisme. De quoi profiter de votre safari sans les soucis.

Vous faites déjà vos baggages ? Assurez-vous avant cela de lire notre article sur Que mettre dans sa valise pour partir en safari ?

Pour le reste de vos questions nos experts du voyage francophones seront ravis d’y répondre !

À bientôt en safari !