par Alice sur July 3, 2019
4 min read

La Réforme, les guerres de Religion, la signature de l’édit de Nantes puis sa révocation vous diront sûrement quelque chose. On a tous au moins une fois abordé cette période sombre de l’histoire de France sur les bancs de l’école. Mais quel lien avec l’Afrique et le village sud-africain de Franschhoek ? On y vient…

Ce petit village de campagne situé à 45 min de Cape Town est connu pour son héritage culturel français. Curieusement, les paysages de cette région arborent des couleurs et reliefs qui rappellent curieusement la provence.

Pour mieux comprendre comment la culture française a atterri en Afrique du Sud au XVIIe siècle, retraçons ensemble cette histoire fascinante et découvrez nos logements uniques dans ce coin bucolique.

Un petit peu d’histoire

Tout commence avec la Réforme dont est issue une nouvelle branche du christianisme rejetant l’autorité du pape : le protestantisme est né. S’en suivent au XVIe siècle une série de sanglantes guerres de Religion qui ont ravagé le royaume de France. Le conflit s’achève à la signature de l’édit de Nantes par Henri IV en 1598. Cet édit de tolérance accordait des droits de culte, civils et politiques aux protestants.

Les guerres de Religion reprennent un siècle plus tard à la révocation de l’édit de Nantes par Louis XIV en octobre 1685 niant ainsi la liberté de culte des protestants. L’une des conséquences de la révocation de l’édit de Nantes a été l’accélération de l’exil de protestants du royaume de France dits huguenots, privant ainsi la France d’un grand nombre d’artisans, marins, soldats ou encore intellectuels. 

Ces huguenots en exil ont trouvé refuge en Angleterre, aux Pays-Bas, en Suisse, en Prusse mais aussi dans les colonies de ces pays dispersées sur l’ensemble du globe. 

À l’époque, la Compagnie néerlandaise des Indes orientales – financée en partie par des huguenots des Flandres wallonnes – avait établi un comptoir en Afrique du Sud sur la route des Indes et, en 1688, elle finance l’installation de huguenots français à 60 km au nord de Cape Town dans une village rapidement baptisé Franschhoek, “le coins des français” en afrikaans. 

La Compagnie offre à ces huguenots pécule et terre à cultiver dans cette région d’Afrique du Sud. Heureusement pour l’Afrique du Sud, certains de ces huguenots étaient viticulteurs. Neuf fermes aujourd’hui historiques sont créées à partir de vignes françaises et c’est ainsi qu’est née la célèbre région viticole de Franschhoek qui a contribué à faire de l’Afrique du Sud le septième producteur mondial en vin ! 

franschhoek wine lands

Franschhoek et ses airs de provence

Franschhoek a donc indéniablement hérité de la culture française, encore très présente aujourd’hui. Les paysages de ce charmant village et ses alentours ont aussi quelque chose de français. Il y a comme un air de provence dans cette vallée habillée de montagnes et de vignes mêlées à une architecture cape dutch issue de la présence néerlandaise passée. 

Franschhoek est ce mélange d’un héritage culturel français, néerlandais et afrikaans unique avec un air de ressemblance avec nos contrées françaises. Voici une sélection et une liste non exhaustive de nos logements à Franschhoek qui ont ce petit air de campagne française et qui vous plongent dans un cadre confortable et élégant au luxe discret.

Lavender Farm Guest House

Crédit photo : Lavender Farm Guest House

Crédit photo : Lavender Farm Guest House

Auberge Clermont

Crédit photo : Auberge Clermont

Crédit photo : Auberge Clermont

La Petite Ferme – Manor House

Crédit photo : La Petite Ferme – Manor House

Crédit photo : La Petite Ferme – Manor House

La Clé des Montagnes

Crédit photo : La Clé des Montagnes

Crédit photo : La Clé des Montagnes

Mont Rochelle

Crédit photo : Mont Rochelle

Crédit photo : Mont Rochelle

Babylonstoren

Crédit photo : Babylonstoren

Crédit photo : Babylonstoren

 

Prêts à planifier votre voyage ? Contactez nos experts francophones du voyage en Afrique pour confectionner avec vous le voyage de vos rêves !