par Alice Moreau sur October 10, 2019
3 min read

Le Botswana est connu pour son magnifique delta de l’Okavango et sa population d’éléphants. Mais les explorateurs en herbes, passionnés de l’Afrique et les voyageurs les plus aventuriers auront entendu parler du célèbre désert du Kalahari. Ses 930 000 km² s’étendent sur la Namibie, le Botswana et l’Afrique du Sud, abritant une flore et une faune riches en antilopes, lions, zèbres, girafes, éléphants et de nombreuses autres espèces. 

Rendez-vous sur cette terre de contraste et découvrez avec nous 5 raisons de faire l’expérience inoubliable du désert du Kalahari.

1. Le désert de sel de Makgadikgadi

Le pan de Makgadikgadi est l’une des principales attractions du Botswana et un incontournable des circuits touristiques dans la région. Ce qui était autrefois le plus grand lac d’Afrique, disparu depuis près de 10 000 ans maintenant, a laissé derrière lui un désert de sel dit pan abritant des milliers de flamants roses en saison migratoire. Il constitue une région inédite pour les safaris.

Désert du Kalahari | Désert de sel de Makgadikgadi

Désert de sel de Makgadikgadi

2. Les collines de Tsodilo

Surnommé le “Louvre du désert” et classé au patrimoine de l’UNESCO, le Tsodilo est connu pour sa forte concentration d’art rupestre vieux de 100 000 ans. Les quelques 4500 peintures qui ornent les formations massives de quartzite se concentrent sur un périmètre de 10km2 dans le Kalahari. Encore aujourd’hui pour les communautés locales, Tsodilo est un lieu de culte habité par les esprits de leurs ancêtres.

Désert du Kalahari | Peintures rupestres des collines de Tsodilo

Peintures rupestres des collines de Tsodilo. Crédit photo : Joachim Huber

3. Les baobabs de Baines

À proximité de l’entrée du Parc national Nxai Pan trônent sept célèbres baobabs, ces arbres célèbres et massifs. Ces baobabs tiennent leur nom du peintre aquarelliste anglais John Thomas Baines qui rejoint en 1858 l’expédition de David Livingstone pour réaliser des cartes et dessins des paysages de cette région encore méconnue des populations européennes.

Désert du Kalahari | Les baobabs de Baines

Les baobabs de Baines. Crédit photo : Ralf Ellerich

4. La culture des San, dits bushmen

Le peuple nomade de chasseurs-cueilleurs des San habitait autrefois toute l’Afrique australe dont les terres du désert du Kalahari et ce depuis plus de 40 000 ans. Aujourd’hui largement sédentarisés, certains perpétuent encore leur mode de vie traditionnel. Dans le respect de la communauté locale, certains San vous invitent pour une parenthèse pleine d’histoire et de tradition à la découverte de leur culture millénaire.

Désert du Kalahari | Femmes San de la région du Kalahari

Femmes San de la région du Kalahari en tenues traditionnelles

5. Le ciel étoilé du Kalahari

Loin de toute pollution urbaine et lumineuse, le ciel du Kalahari offre un spectacle pur et inégalable lorsqu’il se constelle d’étoiles à la tombée de la nuit. Profitez d’une expédition de nuit pour observer le ciel étoilé du Botswana ou bien faites l’expérience inédite d’une nuit à la belle étoile.

Désert du Kalahari | Ciel étoilé du Botswana

Ciel étoilé au dessus du désert du Kalahari

Le Kalahari est un incontournable du Botswana avec le delta de l’Okavango et la région de Chobe. Pour plus d’information, contactez nos spécialistes francophones du voyage en Afrique pour imaginer avec vous le voyage sur mesure qui vous ressemble.

À bientôt en Afrique !