par Garance Chassaing sur April 10, 2018
4 min read

Cela n’est arrivé que trois fois pendant les 7 ans de carrière de notre ranger Murray. Et nous avons été suffisament chanceux pour admirer cette unique expérience de la vie sauvage : une tribu de 7 lions chassant un impala avant de le dévorer sous nos yeux. Si mon appareil photo m’a lâché quelques secondes avant la scène, le tracker a tout de même réussi à imortaliser ce moment depuis mon Iphone. De mon côté, je n’avais rien d’autre à faire que d’ouvrir grand mes yeux face à ce spectacle que la nature m’offrait.

7 lions pour un impala

La tendresse avant la tempête

Câlin entre les lionceaux et leur mère, réserve de Sabi Sand, Kruger.

Je t’aime moi non plus. Crédit photo : Garance Chassaing

Les lions sont des animaux fascinants au comportement singulier. Dans une tribu des tensions peuvent vite apparaîtrent ; plusieurs fois par jour donc sont organisées des sessions de démonstration d’amour. Ces moments de tendresse ont pour but de simplement se rappeller que l’on ne va pas s’entre-tuer. C’est pile à ce moment là que nous avons rencontré cette famille de 4 lionceaux avec à leur tête deux femelles lionnes.

 

Petit deviendra grand

Un lionceau dans la savane en Afrique du Sud, réserve de Sabi Sand, chasse lion.

Ce jeune adolescent mâle a beaucoup à apprendre de la technique de chasse des femelles de sa tribu. Crédit photo : Garance Chassaing

La tribu était ici uniquement composée de jeunes mâles, suivant encore les traces de leurs mères. Les femelles sont de véritables meuneuses de troupes ; elles prennent soin de leurs petits et chassent en groupe pour nourrir le reste de la famille. Leur technique de chasse est bien particulière ; elles travaillent en groupe. C’est un véritable travail d’équipe. À l’inverse le mâle adulte chasse seul en tendant des embuscades.

 

Chasse et stratégie en triangle

3 petits Lionceaux dans la savane, réserve de Sabi Sand, région du Kruger

Les lionceaux attendent patiement leurs mères et leur retour de chasse. Crédit photo : Garance Chassaing

Les petits qui suivaient jusqu’alors les jupons de leurs mères ont soudain cessé de les suivre. Les jeunes mâles sont restés assis dans la brousse dorée me permettant de prendre quelques-uns de ces clichés. Attentifs et patients ils regardent les trois femelles doucement mais surement partir à la chasse. En formant une configuration triangulaire, chacune des 3 lionnes se positionne à un endroit stratégique. Au loin un troupeau d’impalas qu’elles commencent à encercler. L’étau se ressere tragiquement jusqu’à ce que les deux lionnes à la base du triangle décident de lancer l’assaut. Le troupeau d’impalas se précipitent alors dans la geule de la troisième lionne qui attendait patiemment le bon moment avant de bondir sur celle qui s’est approché de trop près.

 

Échec et mat

Lionceau dans la réserve de Sabi Sand, Parc National du Kruger, Afrique du Sud.

Lionceau en pleine tentative d’intimidation. Crédit photo : Garance Chassaing

Seulement 30% des chasses d’un lion sont un succès. Non seulement nous avons été très chanceux de voir des lionnes en action mais il est d’autant plus rare de voir une chasse aboutir. Je ne le savais pas encore quand j’ai vu les griffes accérées de la lionne se planter dans la chair de l’arrière de l’impala. Les deux autres lionnes ont ensuite accouru donnant à l’impala le coup de grâce en la saississant par le cou. La gazelle était condamnée. Les lionceaux ont rapidement suivi. Entremêlés entre eux, le corps puissants de sept lions enragés sur une même proie est un spectacle de la vie sauvage dans son essence que je n’oublierai pas. Tout comme leur rugissement qui résonnent encore en moi.

VIDÉO

Perché depuis le siège à l’avant du véhicule, aux premières lodges, le tracker a pris une vidéo de la scène que je partage ici avec vous. On vous conseille ici de mettre la vidéo en haute qualité. Le bruit de leur rugissement est impressionant !

 

Se disputer les restes et la loi du plus fort

Je n’avais pas saisi l’importance des séances de démonstrations de tendresse expliquées plus haut avant de voir comment les lions peuvent en réalité se disputer avec violence quand une chasse, un territoire ou une femelle entre en jeu. Dans ces moments préçis la nature sauvage de ces animaux se réveille et la loi du plus fort règne en maître. À partir de la 4ème minute de la vidéo vous pourrez voir comme un adolescent mâle tente de challenger les deux lionnes en se disputant le dernier morceau de viande.

Simplement stupéfiant.

Two lions fighting

Les conflits pour les derniers restes sont fréquents. Crédit photo : Erica Oberndorfer

Mais la magie de la vie sauvage ne s’arrête pas là. Lors de mon safari dans la sublime réserve de Sabi Sand nous avons aussi eu l’occasion de croiser le chemin d’un léopard et sa chasse, perchée haut dans la cime des arbres. On vous raconte cette péripétie dans l’ultime épisode de ces 4 jours hors du temps au coeur du Kruger.

À bientôt !