par Garance Chassaing sur May 28, 2018
7 min read

Chez Rhino Africa on a l’amour pour les animaux sauvages et pour la photographie, aussi. Certainement car la photographie c’est cet outil qui nous aide à vous montrer toute la majestuosité de ces animaux que l’on chérit. Celui qui lie ces deux passions chez Rhino Africa s’appelle Simon Watson. C’est le photographe attitré de Rhino. Grand spécialiste des safari-photo il voyage à travers le continent pour nous ramener ses plus beaux clichés. Ceux qui vous donnent envie de voyager.

éléphant dans la réserve d'Hwange au Zimbabwe

Exactement comme celui-ci. Crédit photo : Simon Watson

Son safari photo au Zimbabwe

Simon revient de vacances au Zimbabwe dans la réserve de Hwange. À son retour je faisais partie des premières à lui demander ses clichés : “Alors, Alors… Montre-moi ! T’as vu quoi ?“. Ce que j’aime le plus chez Simon c’est que derrière chaque cliché il a toujours une histoire à raconter. Je me suis dit que c’était l’occasion de vous les partager.

Notre photographe prend le contrôle du blog le temps d’une journée pour nous conter le Zimbabwe :

Lion au coucher de soleil dans le parc national de Hwange au Zimbabwe

Crédit photo : Simon Wtason

Simon : “Sur la photo il s’agit de la fille du Lion Cecil, lion victime et martyr de la chasse aux trophées dans sa forme la plus répugnante quand il fut abattu illégalement par un riche dentiste américain en 2015.  Ils sont désormais 8 au total dans la tribu et tous les lionceaux sont les enfants du Lion Cecil – ils avaient presque atteint l’âge adulte quand je les ai photographié en cette fin du mois de Mai 2018. C’etait la première fois que je rencontrais des félins dans le parc National Hwange en plus d’être – de loin – la plus belle rencontre de la journée.”

Simon : “La mère a repéré quelque chose, l’ensemble de la tribu s’est donc activée. Sous le consentement de la lionne, les lionceaux ont commencé à chercher sous notre véhicule et tous les moindres recoins alentours. Les guides n’étaient pas certains de ce qu’elle avait repéré puisqu’il n’y avait aucune antilope dans le coin… Et d’un coup le grognement féroce et le cri strident s’est fait retentir depuis un tas de branche derrière nous… c’était un blaireau ! Les 8 lions se sont jetés sur lui avant de battre en retraite quand le blaireau les a aspergés d’une odeur nauséabonde. Les trois jeunes mâles ont continué de le provoquer tandis que le blaireau se défendait fièrement à coup de griffe dans le visage ou les yeux des lionceaux. Nos guides riaient à gorges déployées et tapaient dans leurs mains, étonnés de voir pour la première fois un si petit animal affronter une tribu entière de lions. Blaireau – 1, Lions – 0…”

Crédit photo : Rhino Africa

Simon : “Nous avons été très chanceux de croiser la route de ce jeune mâle sur notre route entre Davidson’s Camp et Somalisa Camp. L’herbe est étonnamment verte car nous venons de clôturer la saison des pluies. Cette image illustre ma toute nouvelle technique de photographie et ses avantages. J’utilise une longue perche pour que mon appareil photo soit le plus bas et près du sol possible en dehors du véhicule, et je prends des photos à l’aide d’un déclencheur dans ma main. Cela me permet d’avoir le visage de l’animal au-dessus de la ligne d’horizon et de donner davantage de majesté à ce dernier. J’ai capturé l’ensemble des félins durant ce voyage utilisant cette technique.”

Un troupeau d'éléphants buvant l'eau de la piscine à Somalisa Camp au Zimbabwe.

Crédit photo : Simon Watson

Simon : “Moins d’une heure après notre arrivée à Somalisa, ce troupeau d’éléphants est venu nous rendre visite pour boire l’eau de la piscine. Un verre à la main, installés sur le deck du lodge, il semblait irréel de voir ces géants si proches de nous. Les observer de si près m’a permis de mieux comprendre leurs interactions et organisation.  On peut voir les plus timides chercher le regard de leur mère et les adolescents montrer leurs muscles pour se faire une place autour du point d’eau tandis que les vieilles femelles désapprouvent en secouant leurs têtes et leurs oreilles. La petite tête que l’on aperçoit entre le deck et la piscine c’est notre ancienne stagiaire photographe : Robin Clark !”

Crédit photo : Robin Clark

Simon : “Et ça, c’est la vue qu’elle a pu capturer…”

Crédit photo : Simon Watson

Simon : “Mon amie et moi-même avons été reçus par le manager de Somalisa à notre arrivée sur le deck du lodge. “Avez-vous vu nos invités ?” nous demanda-il tout en nous installant à la table du petit-déjeuner avec un sourire excité. Une fois assis, on a pu distinguer à travers le brouillard féerique qui s’élevait du point d’eau, trois magnifiques guépards sur une termitière à quelques pas seulement de notre table. Magique. Simplement magique.”

Rhinocéros dans le centre de protection de Mosi-oa-Tuya au Zimbabwe.

Crédit photo : Simon Watson

Simon : “Cette photo a été prise dans le centre d’élevage et de protection du Parc National Mosi-oa-Tunya en Zambie. On s’y est arrêtés pendant notre séjour au lodge Thorntree River Lodge donnant sur l’apaisant fleuve Zambèze. Les rhinocéros y résidant sont d’origine sud-africaine avant d’avoir été transférés par les airs il y a de ça 8 ans. Ils sont passés de seulement 4 à 13 rhinocéros. Compte tenu de leur proximité constante avec le staff du centre nous avons pu nous approcher des animaux de relativement près.”

Magnifique coucher de soleil bleu sur le fleuve Zambèze au Zimbabwe.

Crédit photo : Simon Watson

Simon : “On a connu de pires vues pour savourer un Gin & Tonic.”

Vaste étendue et plaines dans la réserve de Hwange au ZImbabwe

Crédit photo : Simon Watson

Simon : “J’ai été extrêmement surpris de la diversité des paysages rencontrés sur mon chemin à Hwange ; on pouvait passer d’une forêt dense à de vastes étendues et des champs de cocotiers. J’ai pris cette photo durant notre pause café lors du safari du matin.”

Guide safari au coucher de soleil, héro des plus beaux clichés de Simon durant son safari photo au Zimbabwe

Crédit photo : Simon Watson

Simon : “Notre guide Paul du Camp Davidson’s  a découvert que nous prenions des photos à usage touristique pendant notre voyage. Il a donc décidé de nous moquer en prenant la pose lors de notre halte Gin & Tonic au cours du safari du soir. Impossible pour moi de ne pas l’immortaliser dans cette position : le pied fièrement posé sur le sommet d’une termitière au coucher de soleil. ‘Very cliché’.”

Les Chutes Victoria et son épais nuage de fumée lors du safari photo au Zimbabwe de Simon

Crédit photo : Simon Wtason

Simon : “C’est une vue pareille qui fait de la frontière entre la Zambie et le Zimbabwe le plus bel endroit sur terre ! J’ai pris cette photo en traversant le pont entre les deux pays. Ce pont est aussi le point de départ des aventuriers qui sautent à l’élastique la tête la première vers le terrifiant et tumultueux fleuve Zambèze.”

Vue panoramique sur les Chutes Victoria lors du safari photo au Zimbabwe de Simon Watson

Crédit photo : Simon Watson

Simon : “Mon amie photographe a acheté un super filtre durant notre voyage et je n’ai pas pu m’empêcher de l’essayer pour obtenir ce cliché et son effet très ‘carte postale’. L’eau semble de velour comme un drap de soie par-dessus bord. La scène semble si calme et sereine alors qu’en réalité nous courrions partout pour éviter que notre matériel ne soit aspergé d’eau. Un conseil : ramenez soit un parapluie ou une combinaison de plongée ; pour ma part j’ai choisi la seconde option.”

Le photographe de Rhino Africa, Simon Watson en plein action de prise d'images avec un lémurien.

Simon en pleine action, aurait-il oublié de nous parler de cette technique ?

Les photos de Simon ne sont qu’un nouveau témoignage de la richesse de ce beau continent que l’on aime appeler notre maison… Avant mon départ dans la réserve de Sabi Sand en Afrique du Sud j’ai eu l’honneur d’être formée à la photo par ce grand gourou de l’objectif qui mit entre mes mains un appareil de vrai pro. Pour ceux qui demandent à voir voici mes photos de safari, suivant les conseils de ce photographe devenu aussi mon ami :

Safari à Sabi Sand – Épisode 1 : Mes 15 plus beaux portraits d’animaux