par Garance Chassaing sur May 30, 2018
3 min read

La vie est courte. On aurait envie de vous dire que la meilleure période pour visiter les Chutes Victoria c’est maintenant. En réalité, c’est presque vrai : il n’y a pas de bonne ou mauvaise période. L’été comme l’hiver apporte sa part d’avantages, mais aussi parfois, d’inconvénients. On vous aide à y voir plus clair sur la question dans cet article.

Je suis prêt à aller n’importe où, pourvu que ce soit en avant” – citation de David Livingston, explorateur des Chutes Victoria.

Les Chutes Victoria au coucher de soleil et son atmosphère magique

Alors en avant ! Image credit: Michael Le

Partir pendant les hautes ou basses eaux ?

Quand on parle des Chutes Victoria en réalité ce qui compte ce n’est pas tant de savoir si vous souhaitez partir en été ou en hiver. L’hiver est doux et ne se distingue pas radicalement de l’été : les deux se valent.

En revanche ce qui compte vraiment c’est la différence entre les hautes et basses eaux. On vous en dit un peu plus ici.

Partir pendant les “Hautes Eaux” : Février à Juillet

La période des ‘hautes eaux’ s’étend de février à juillet, avec un pic entre mars et avril. Durant cette période, les pluies tombées sur le fleuve du Zambèze arrivent en crue au niveau des chutes. Le flux est alors dense et épais, ce qui donne l’occasion d’observer de fabuleux arcs-en-ciel dans un brouillard qui s’élève jusqu’à 400 mètres d’altitude. Seul hic : le rafting est parfois mis entre parenthèse compte tenu des courants trop importants, en particulier pendant le pic de mars à avril.

Vue panoramique sur les Chutes Victoria lors de la meilleure période pour visiter les Chutes Victoria

Notre photographe a pris cette photo des chutes au mois de Mai, au coeur de la saison des hautes eaux. Crédit photo : Simon Watson

Partir pendant les “Basses Eaux” : Août à Janvier

La période des ‘basses eaux’ s’étend d’août à janvier, le niveau le plus bas étant entre novembre et début décembre. Durant cette période le flux des chutes est moindre et les visiteurs peuvent observer les formations géologiques inédites des chutes. Lorsque le niveau d’eau baisse, le fleuve Zambèze devient aussi l’endroit idéal pour une expérience extraordinaire en rafting en aval des chutes. Pour les plus courageux (et leur zeste de folie) une baignade dans la piscine naturelle de Devil’s Pool tout en haut des chutes apportera sa dose de frisson.

Les Chutes Victoria à la période des basses eaux et son arc-en-ciel

La période des eux basses vous permet de mieux voir la structure rocheuse des chutes qui se cache sous le rideau d’eau.

Si on coupait la poire en deux ?

Dans ce cas la meilleure période pour visiter les Chutes Vctoria s’étend de mai à septembre : à cheval entre la période des hautes et basses eaux. Les chutes sont denses mais pas trop intenses, nous permettant de profiter de toutes les activités liées aux Chutes Victoria comme le rafting. De mai à septembre c’est aussi l’hiver dans cette partie de l’Afrique australe mais rassurez-vous : c’est pour le mieux. Les températures sont douces et vous ne manquerez pas d’avoir quelques journées remplies de soleil sans souffrir de la chaleur.

On appelle les Chutes Victoria Mosi-oa-Tunya pour "la fumée qui gronde".

On appelle les Chutes Victoria Mosi-oa-Tunya pour “la fumée qui gronde”.

Si l’aventure des Chutes vous tente peut-être serez vous intéressés par :

Notre guide complet des Chutes Victoria

Nos idées d’itinéraires qui mixtent safari et les Chutes Victoria

À bientôt !