par Alice Moreau sur May 1, 2019
2 min read

Dans le Bassin du Congo se trouve la deuxième plus grande forêt tropicale au monde, également surnommée “poumon droit de la Terre”, le gauche n’étant autre que l’Amazonie en Amérique du Sud. Extrêmement reculée, cette forêt vierge a tout d’un climat tropical : chaud et humide avec des précipitations souvent imprévisibles qui varient d’une zone à l’autre.

Voici une petite introduction à cette espace naturel unique en son genre.

Géographie

Le Bassin du Congo s’étend sur plus de 3.6 millions de km² ( plus que les surfaces de l’Inde et de la France réunies !) et 6 pays d’Afrique de l’ouest et central : la République du Congo (ou Congo-Brazzaville), la République Démocratique du Congo (ou Congo-Kinshasa), le Gabon, le Cameroun, la République centrafricaine et la Guinée équatoriale.

N’hésitez pas à jeter un coup d’œil à notre article sur la différence entre le Congo-Brazzaville et le Congo-Kinshasa.

Population

Depuis plus de 50 000 ans, le Bassin du Congo abrite plus de 75 millions de personnes et près de 150 groupes ethniques distincts dont un grand nombre vivent selon mode de vie traditionnel des chasseurs-cueilleurs.

Bassin du Congo | Femmes pygmées

Femmes pygmées du Bassin du Congo. Crédit photo : Selcen Kucukustel / Atlas

Bassin du Congo | Une femme et un enfant pygmées

Une femme et un enfant pygmées du Bassin du Congo . Crédit photo : Selcen Kucukustel / Atlas

Faune et flore

Le Bassin du Congo est un doux mélange de forêts, de savanes, de marécages, de rivières et de forêts inondées. Il comprend 10 000 espèces de plantes tropicales dont 30% sont propres à la région. Les forêts luxuriantes abritent de nombreuses espèces animales dont 1 000 espèces d’oiseaux, 700 espèces de poissons et plus de 400 espèces de mammifères telles que les éléphants de forêt, des buffles, les chimpanzés ou les bonobos.

Bassin du Congo | Eléphant de forêt

L’éléphant de forêt est différent de celui de la savane. Il est reconnaissable à ces yeux blancs intrigants.

On y trouve également deux sous-espèces de gorilles : les gorilles des montagnes auxquels Dian Fossey a consacré sa vie jusqu’à son dernier souffle, et leurs cousins les gorilles des plaines occidentales que la primatologue espagnole – le Dr. Magdalena Bermejo – étudie encore aujourd’hui.

Bassin du Congo | Gorille des plaines occidentales Bassin du Congo | Bébé gorille des plaines occidentales

Retrouvez le récit de Simon – le photographe de Rhino Africa – sur sa rencontre avec le Dr Bermejo et son équipe de recherche lors d’un safari des gorilles en forêt tropicale.

Pour plus d’articles sur le Congo, c’est par ici.  

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter nos experts du voyage pour imaginer avec vous le voyage en Afrique de vos rêves.

À bientôt en Afrique !