November 4

Tswalu & Londolozi – Faites-vous chouchouter pour les fêtes de fin d’année

0  comments

Par Peggy Bzinkiewicz le
November 4, 2020

TSWALU – Un monde à part

Tswalu Kalahari est la plus grande réserve animalière privée en Afrique du Sud. Cette région regorge de merveilles naturelles que les voyageurs pourront découvrir lors de safaris, à pied, en véhicule tout-terrain ou à cheval.

Tswalu Kalahari est magique et c’est l’évasion parfaite! Avec 111 000 hectares et avec son lodge principal, le Motse Lodge, étant l’un des deux seuls lodges de la réserve, vous êtes assuré intimité et exclusivité dans un cadre luxueux. Il est important de noter que contrairement à la plupart des autres lodges de safari, Tswalu ne partage sa concession avec personne d’autre. Vous avez donc une expérience de safari incroyable pour vous tout seul.

Avant mon expérience à Tswalu je me suis toujours demandé ce qui le rendait vraiment spécial ! Je vais donc partager mon expérience avec vous !

Jour 1

Ma visite à Tswalu a commencé dans un luxe absolu avec un service d’accueil à l’aéroport du Cap (le vol quitte le Cap à 07h30) au salon privé Execujet, où boissons et amuse-bouche sont servis avant d’être escorté vers le jet privé (Pilatus PC12) qui vous attend pour l’embarquement. Une fois à bord, nous sommes de nouveau gâté avec de délicieuses collations et boissons. Le vol depuis le Cap jusqu’à la piste d’atterrissage de Tswalu dure environ 2 heures, mais en volant dans un tel confort le temps passe très vite.

Vue du ciel avant notre atterrissage à Tswalu
Vue du ciel avant notre atterrissage à Tswalu, Crédit de photo: Peggy Bzinkiewicz

A notre arrivée à la piste de Tswalu nous sommes accueillis par notre ranger qui nous est attitré pour la durée de notre séjour, et escorté vers un petit salon ouvert au toit de chaume. Chaque voyageur dispose d’un véhicule, ranger et tracker privés pour la durée du voyage. C’est après nous être désaltérés que nous prenons la direction du lodge. Le lodge est à environ 20 minutes de route de la piste et vous avez alors l’opportunité de profiter de ces premiers instants pour apprécier la nature environnante.

A notre arrivée à Tswalu Motse Lodge, nous sommes chaleureusement accueillis et immédiatement assisté pour prendre un petit-déjeuner sur la terrasse.

Après notre installation dans les chambres et peu de temps libre, nous profitons du « high Tea » avant de partir pour notre premier safari. La différence entre Tswalu et les autres réserves: comme Tswalu est bien plus vaste, vous discutez généralement avec votre ranger sur quoi vous souhaitez vous concentrer pour votre safari. Par exemple pour notre premier safari, nous avons décidé de nous concentrer pour trouver les lions. Et c’est donc après cette décision que nous partons à la recherche de ces félins et nous n’avons pas été déçu ! Nous sommes revenus en soirée avec des images pleins les yeux après notre tout premier safari !

Tswalu Motse Lodge
Une rencontre avec les lions à Tswalu, Crédit de photo: Tswalu Motse Lodge

Il est maintenant temps de se rafraîchir puis de rejoindre le boma pour un dîner autour du feu. La nourriture est excellente ! Il n’y a rien à dire. C’est après quelques histoires racontées autour du feu que nous reprenons le chemin de notre chambre pour une bonne nuit de sommeil !

Jour 2

La motivation pour me lever de bonne heure n’est pas toujours facile…mais en étant à Tswalu, dès la première sonnerie du réveil, je peux vous garantir que j’ai sauté du lit pour me préparer ! Une fois que nous avons rejoint notre ranger et fait le plein de caféine, nous partons donc pour notre safari. Là encore, aucune déception ! Certes l’abondance d’animaux n’est pas la même que vous trouvez sur la région du parc Kruger, mais en toute honnêteté, l’expérience y ai tellement différente sur de nombreux aspects que cela ne peut pas non plus être comparé. Vous avez souvent au parc Kruger des « trackers » assis sur le capot du véhicule pour assister le ranger. Par contre ces derniers ont souvent un rôle minime dans la région du parc Kruger. A Tswalu, cela est l’inverse ! Le traqueur a un rôle primordial car en raison de la taille de la réserve, il faut se fier sur les connaissances et expertises du traqueur afin de repérer les empreintes des animaux pour les trouver à travers cette réserve immense. Cela peut sembler à première vue avez passif comme safari, mais bien au contraire, je trouve personnellement que cela est très excitant. Nous apprenons beaucoup en dépit de notre court passage dans la réserve. L’expérience est vraiment unique en ce sens ! Et c’est grâce à l’expertise du traqueur que nous avons pu nous approcher des léopards.

Et c'est parti pour notre dernier safari
Et c’est parti pour notre dernier safari, Crédit de photo: Peggy Bzinkiewicz

Une fois de retour au lodge, c’est l’heure du déjeuner suivi d’un peu de détente dans la piscine (tellement agréable pendant les journées chaudes du Kalahari). Nous sommes plus tard dans la journée partie pour notre deuxième safari de la journée. Nous nous arrêtons alors après un peu de temps sur les route de la réserve pour participer à une expérience unique à Tswalu. La rencontre avec les suricates. C’est à pieds avec notre ranger que nous partons découvrir ces petites créatures très mignonnes. Leur nature grégaire et leurs singeries amusantes rendent les suricates extrêmement populaires en tant que sujets de documentaires sur la faune. La réserve abrite deux colonies qui ont accepté la présence des humains sans que cela ne perturbe leur routine de toilettage et de recherche de nourriture. Une expérience que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

Un moment de détente à la piscine
Un moment de détente à la piscine, Crédit de photo: Peggy Bzinkiewicz

Après ce safari hors du commun, il est temps de reprendre la direction du lodge pour nous rafraîchir et dîner. Cette fois-ci il s’agit d’un dîner au bord de la piscine, éclairé de lanternes. Une ambiance parfaite pour terminer cette journée.

Jour 3

C’est de bon matin que nous rejoignons de nouveau notre ranger dans le salon.  décidons de porter notre attention sur les rhinocéros. Et une fois de plus, nous n’avons pas été déçu. Après avoir passé un peu de temps pour repérer où les rhinocéros se situent sur la réserve, nous nous en rapprochons doucement. En revanche la maman ne veut que protéger son petit donc après notre première approche, ils ont disparu dans la brousse. Mais c’est avec l’aide irréprochable du traqueur que nous repartons pour les suivre. Nous décidons donc de  rester à une distance sûre pour ne pas les effrayer et pouvoir les observer plus longuement pour terminer ce séjour en toute beauté !

Dernier safari pour finir notre séjour en toute beauté
Dernier safari pour finir notre séjour en toute beauté, Crédit de photo: Peggy Bzinkiewicz

Après ce dernier safari, c’est malheureusement l’heure de restituer les chambres, prendre notre dernier petit-déjeuner (derniers œufs Bénédicte au carpaccio de gibier ! Un vrai délice).

C’est avec regret qu’il nous faut désormais dire au revoir à toute l’équipe qui a pris le plus grand soin de nous. Et voilà, nous y sommes, nous reprenons alors la route pour rejoindre la piste de décollage pour notre vol retour vers le Cap. Ce fut bien trop court et je n’ai qu’une seule envie, y retourner dès que possible.

Une chose est sûre, Tswalu est une expérience unique qui ne peut qu’être recommandée ! Au premier abord, il est vrai que cet hébergement fait partie des plus chers en Afrique du Sud et je vous avoue qu’avant d’y avoir séjourné moi-même je me suis toujours demandé si le prix y était justifié. Après mon expérience, je peux désormais confirmer que le prix est justifié. En effet, Tswalu offre bien entendu un hébergement de luxe, une nourriture excellente, un service exceptionnel mais à cela s’ajoute aussi quelque chose de différent, une faune et une flore que vous ne trouverez nulle part ailleurs, une expérience vraiment unique. De plus en comparaison à de nombreux autres établissements de luxe dans d’autres réserves de safari, le tarif de Tswalu inclus un véhicule et ranger privé pour la durée du séjour !

Alors quoi de mieux que de prévoir une visite à Tswalu pour les fêtes de fin d’année? L’été est la saison la plus longue à Tswalu. Les journées sont chaudes et rythmées par des soirées douces et des orages spectaculaires l’après-midi. Considérez-vous chanceux s’il pleut pendant votre séjour car vous assisterez à l’éruption presque instantanée de couleurs alors que le Kalahari se transforme en un tapis de fleurs dorées. Ca donne tout de même plus envie que de rester au froid!

 LONDOLOZI – Le top du safari dans la réserve de Sabi Sand

Nossos especialistas em viagens Rhino em um curso educacional
Notre équipe lors d’un passage à Londolozi

Ce n’est un secret pour personne que Sabi Sand est l’une de mes destinations préférées pour les  safaris les plus intenses, mais plus précisément: la réserve privée de Londolozi. Et nos clients à qui nous avons recommandé Londolozi au cours des années le confirment et savent qu’il est difficile de trouver mieux que Londolozi. Il est même très courant qu’ils y retournent !

Pourquoi Londolozi?

Pourquoi ? Il est difficile d’identifier une seule raison pour être honnête. C’est juste, Londolozi. Et je suis certaine que vous serez d’accord si vous lui donnez une chance pour votre prochain safari. La passion de toute l’équipe des propriétaires, la famille Varty (qui vit toujours sur la propriété), jusqu’au paysagiste qui balaie les allées qui vous accueille avec un immense sourire en passant, tout cela est exceptionnel.

Qu’est-ce qui distingue Londolozi ? Les équipements essentiels pour le personnel local qui vit dans le village situé à quelques pas du lodge, les missions de soutien de la communauté, sans oublier les hébergements 5 étoiles, la nourriture locale fraîche, la philosophie étonnante de conservation et des safaris imbattables qui sont naturellement le point clé de Londolozi. C’est pourquoi la raison pour y venir après tout. Et les léopards, Londolozi et ses léopards ! Londolozi aura toujours une place spéciale dans mon cœur pour des safaris à Sabi Sand.

Notre équipe lors d’un passage à Londolozi, Crédit de photo: Londolozi

Je suis chanceuse d’avoir eu l’opportunité de me rendre à Londolozi plus d’une fois. Et à chaque passage, j’ai été ébloui par mon séjour, que cela soit quand au services des différentes lodge, la nourriture, la qualité des chambres, et bien entendu la qualité des safaris!. Je ne suis jamais revenue sans y avoir vu les Big 5! 

Chaque jour est différent à Londolozi et l’expérience est à chaque fois adaptée pour  répondres aux demandes et aux attentes spécifiques de chacun. Certes, étant une réserve de animalière, vous êtes contraint à un certain  rythme et une cadence mais cela n’est que bienvenu pour ce qui vous y attend.

Des lodges répondants aux attentes de voyageurs pointilleux

Au cours de mes années à Rhino Africa j’ai séjourné dans différents camps de Londolozi. Le choix dépendra simplement de ce que vous recherchez car chaque camp répond à une clientèle spécifique. Par exemple le Varty Camp est le plus adapté pour ceux avec  un budget limité et pour qui la taille de la chambre n’a pas d’importance a partir du moment ou les safaris et le service de qualité sont présents, ainsi que pour les familles grâce à ses chalets communicants. Pour les voyageurs souhaitant un peu plus de luxe, le Private Granite Suites sera l’établissement ultime car il dispose de seulement 3 suites et chacune avec des caractères bien différents…ma préférée étant la suite avec son immense piscine privative creusée dans la roche! Certains préféreront la suite avec la baignoire extérieure sur les roches de granites, mais j‘ai tout de même un penchant pour la piscine dans la roche plutôt que la baignoire. A chacun sa préférence vous me direz.

A bath with a view at Londolozi
Private Granite Suites: un bain avec vue ?, Crédit de photo: Londolozi

Une expérience inoubliable dans la réserve de Sabi Sand

Comme tout lodge proposant des prestations de safaris, le programme quotidien est assez similaire, un réveil matinal et une petite collation avant de partir en safari, un petit déjeuner une fois de retour au camp, un peu de temps libre pour vous détendre pour profiter de votre petite piscine privée. Et oui les chambres de chacun des camps de Londolozi ont leur propre petite piscine privée sur la terrasse, avec pour une grande majorité d’entre elle une vue sur la brousse. Après votre temps libre c’est ensuite l’heure du célèbre “high tea” avant de partir pour votre safari de l’après-midi.

A Londolozi, tout aspect du safari est inoubliable! Que cela soit l’appel perçant d’un francolin dès l’aube, l’arrêt pendant le safari pour tremper un “rusk” (petit biscotte locale) dans une tasse de rooibos bien chaude ou bien dans un café , le sel de noix de cajou rencontrant l’amertume d’un G&T glacé au coucher de soleil, le crescendo d’un rugissement de lion qui apaise toute conversation…ca donne envie de sauter dans le premier avion pour y aller. Quant aux léopards de Londolozi, encore un atout de cette réserve. Au sein de ce sanctuaire, ces félins élégants défient leur stéréotype illusoire, accueillant les véhicules au coeur de leur vie quotidienne. C’est cette accoutumance qui m’a permis d’assister à l’observation de ces derniers à l’aube comme au crépuscule.

Mais Londolozi c’est aussi…

La qualité de la nourriture proposée par les lodges, pas grand chose à dire…que cela soit le muesli fait maison (si ce dernier était en vente sur place je ferai le plein à chaque visite!) au dîner autour du feu, la cuisine fraîche est un véritable régal.

Loungebereich im Londolozi Varty Camp
Salon de Londolozi Varty Camp, Crédit de photo: Londolozi

L’aspect humain de part les différentes initiatives mises en place par les lodges. Le personnel de Londolozi loge dans un village situé à deux pas des  lodges. Cela vous donne l’opportunité de visiter ce village et d’apprendre un peu plus sur l’histoire de Londolozi et de leurs différents projets de conservation de l’environnement et de projets communautaires.

La beauté et la richesse d’une réserve avec une densité animalière la plus importante en Afrique. Il convient de préciser que le plus grand attribut de Londolozi ne vit pas dans ses pantoufles moelleuses (bien que je ne peux pas dire non à ces pantoufles moelleuses et confortables) ou tout autre confort exagéré – sa possession la plus précieuse est sa situation géographique connue comme étant la tanière des fauves dans le Kruger, sa possession la plus précieuse est sa situation géographique mais aussi son hospitalité chaleureuse. Sa capacité à ravir, attirer et fasciner est sans égale. Quoi de mieux pour la période des fêtes de fin d‘année que de faire de ce rêve d’espace et d’aventure une réalité!

Et pour ceux qui ont suffisamment de temps devant eux après ces confinements, je ne peux que recommander une combinaison de ces 2 réserves pour l’expérience ultime de safari! Deux réserves complètement différentes pour fêter vos retrouvailles autrement: au coeur de la savane et sous la chaleur africaine.


Tags


Vous aimeriez aussi

A la découverte des Maldives et de l’île Maurice

Les informations pratiques sur la réouverture de l’Afrique du Sud

A propos de l'auteur 

Peggy Bzinkiewicz

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>