March 16

Safari au Botswana avec Sanctuary Retreats

8  Commentaire

Par Peggy Bzinkiewicz le
March 16, 2021

Les confinements sont toujours en place et une fois de plus nous continuons à rêver de nature et de grands espaces. Après nos derniers articles sur le Zimbabwe, la Namibie, l’Afrique du Sud et les îles de l’océan indien, je reviens vers vous aujourd’hui pour vous faire découvrir mon expérience au Botswana dans les lodges de la chaîne Sanctuary Retreats. Le Botswana offre une expérience de safari exceptionnelle et des paysages comme nulle part ailleurs. 

Le Delta de l’Okavango vu du ciel pendant le transfert aérien

Le Delta de l’Okavango vu du ciel pendant le transfert aérien

Le delta de l’Okavango a été plus sec que la normale au cours des dernières années et c’est bien sûr pendant les confinements que les pluies sont arrivées pour garantir un niveau d’eau idéal pour une expérience ultime! Dommage que les voyages soient limités avec la crise mais le Botswana est ouvert donc ne tardez pas à projeter votre voyage si la destination vous intéresse! 

D’un point de vue personnel, l’avantage du Botswana est qu’il offre une multitude d’activités si l’on compare cela à d’autres destinations, que cela soit les safaris 4x4, safaris à pieds, le bateau à moteur ou bien le mokoro (petite barque locale), l’expérience y est vraiment variée. En plus de cela, la majorité des établissements sont isolés et l'accès se fait par petit avion, ce qui vous permet de découvrir la destination vue du ciel car les vols se font à basse altitude.

Jour 1 - Sanctuary Stanley’s Camp

Le roi de la jungle dans la concession de Stanley’s Camp

Le roi de la jungle dans la concession de Stanley’s Camp, Crédit photo: Peggy Bzinkiewicz

C’est à notre arrivée à l'aéroport de Maun que nous sommes immédiatement accueillis par le représentant de la compagnie aérienne locale afin de procéder à l’enregistrement de notre premier transfert aérien. Le procédé est assez rapide car l'aéroport de Maun est très petit. Après environ 15 minutes de vols nous atterrissons à la piste qui dessert le Stanley’s Camp ou nous rencontrons notre ranger qui nous conduit vers le camp dans un véhicule de safari qui prend environ 20 minutes. L’hospitalité chaleureuse botswanaise se fait dès lors ressentir avec un accueil aux chants du personnel du camp. Petit briefing puis installation dans les tentes.

Tente de luxe authentique à Stanley’s Camp

Tente de luxe authentique à Stanley’s Camp, Crédit photo: Stanley's Camp

L’esprit de l’Afrique authentique est présent partout dans le camp et les tentes ont un style “explorateur africain” avec une terrasse offrant une vue exceptionnelle sur les plaines inondables et tout le confort nécessaire. Une fois installé, c’est le véritable début de l’aventure. Le camp étant dans une concession privée, les safaris de jour et de nuit y sont possibles. Dès notre premier safari, nous sommes comblés, que cela soit entre l'observation de l'accouplement de lions ou d’un léopard installé dans un arbre avec sa dernière proie. La vie sauvage sur place est incroyable avec une grande variété d'oiseaux, beaucoup d'éléphants, girafes, zèbres, kudus, singes, babouins, impalas, buffles, hippopotames, crocodiles , lions avec leurs petits, etc. De plus, le camp n’a pas de clôture donc nous avons eu l’opportunité de rencontrer quelques animaux dans le camp, mais principalement sur les plaines inondables à quelques mètres de ma terrasse!

Bien que notre passage y soit éclair, ce court séjour permet d’avoir un excellent aperçu de la qualité de safari que le delta de l’Okavango offre. Quant à Stanley’s Camp; un service incroyable et une nourriture délicieuse pour un souvenir inoubliable ! 

Jour 2 - Sanctuary Baines’ Camp

Baines’ Camp au crépuscule, Crédit photo: Baines' Camp

Après ce court passage à Stanley’s Camp, nous prenons la direction de Baines’ Camp le lendemain matin. Baines’ Camp est non loin de Stanley’s Camp et le trajet se fait sous forme de safari. Le camp est en revanche très différent en termes de style par rapport au Stanley’s Camp. Il n’y a pas vraiment de nécessité de combiner les 2 camps et le choix se basera principalement sur le style que vous préférez. En effet, construit de matériaux écologiques, Baines’ Camp offre des chalets surélevés, tous liés par des passerelles en bois. Mon point préféré de cet établissement ? Le fait que les lits sont sur roulettes et qu’ils peuvent donc être sortis sur la terrasse pour passer la nuit à la belle étoile (pour les moins peureux). En plus de cela, quoi de plus relaxant que de revenir de votre safari et se prélasser dans la baignoire extérieure, éclairée de bougies et lanternes ? Si cela n’est pas encore sur votre “bucket list” je vous recommande d’y ajouter un passage au Baines’ Camp pour y inclure la nuit à la belle étoile et le bain aux sons de la nature une fois la nuit tombée ! Cela n'est pas une expérience que vous trouverez partout !

Baines’ camp a un air plus romantique que Stanley’s camp mais le standard et la qualité de service sera identique. Il en est de même pour la qualité des safaris. Nous avons rencontré une faune incroyable lors de notre safari et, là aussi, bien que nous y séjournons qu’une seule nuit (ce qui est bien trop court), l'aperçu de ce qui pourrait nous y attendre pour un passage plus long ne fait que rêver.

Jour 3 - Sanctuary Chief’s Camp

Chief’s Camp bénéficie d’un emplacement unique sur Chief’s Island

Chief’s Camp bénéficie d’un emplacement unique sur Chief’s Island, Crédit photo: Chief's Camp

Notre prochaine direction est ensuite Chief's Island, dans la réserve de Moremi afin de séjourner au Chief’s Camp. Depuis les pistes de décollage de Stanley's camp et Baines’ Camp, le vol ne dure que 15 minutes puis à l'arrivée notre ranger nous accueille pour nous conduire vers le lodge. Une fois de plus, l’accueil chaleureux nous met tout de suite à l’aise et nous donne un avant goût du séjour qui nous attend. Après notre installation dans les suites spacieuses avec piscine privative (parfaite pour se rafraichir sous la chaleur africaine), départ pour notre premier safari 4x4. Nous avons également une excellente expérience avec cependant un point de vie sauvage que les 2 premiers camps mais on ne peut juger l'expérience entière que sur un seul safari.

La réserve de Moremi est réputée pour son abondance de faune donc y séjournant plus longtemps que notre court passage, je ne doute qu’il n’y ait la moindre déception ! Après notre retour au camp, c’est l’heure de se rafraîchir avant de rejoindre le boma pour l’apéritif suivi d'un dîner barbecue avec entre autres du crocodile grillé. L’un de mes moments préférés en safari est la soirée autour du feu de camp, à l’écoute des sons de la nature, du crépitement du feu sous le ciel étoilé. Un moment relaxant après une journée de safaris avant de rejoindre la chambre pour une nuit de sommeil bien méritée. 

Expérience en mokoro

Le mokoro est une activité unique au Botswana

Le mokoro est une activité unique au Botswana, Crédit photo: Peggy Bzinkiewicz

Le lendemain matin, après la visite d’une trompe d’éléphant dans la douche extérieure (petite frayeur de bon matin avant le café), il est temps de partir pour notre activité. Aujourd’hui, nous décidons de partir en mokoro (petite barque locale qui est dirigée par un ranger). Cette activité est parfaite pour un réveil calme sur les eaux du delta. Même si le départ se fait de bonne heure, la chaleur se fait ressentir dès les premiers rayons de soleil. N’oubliez donc pas de mettre une couche de crème solaire avant de partir ! Cette activité est parfaite pour les amateurs d’oiseaux mais reste également une option différente pour découvrir la faune et la flore locales, l’un des atouts du Botswana qui offre une plus grande variété d'activités que de nombreuses autres destinations.

Après notre sortie en mokoro, il est déjà l’heure de faire les sacs pour partir vers notre prochaine étape.

Jour 4 - Sanctuary Chobe Chilwero

Safari au parc de Chobe réputé pour sa population d'éléphants

Safari au parc de Chobe réputé pour sa population d'éléphants, Crédit photo: Peggy Bzinkiewicz

Le vol de Chief’s Camp afin de reprendre Chobe Chilwero situé parc de Chobe dans le nord du pays, Le vol est d’environ 90 minutes (un peu trop long à mon goût mais il faut faire avec) et à destination de l’aéroport de Kasane qui lui aussi est de très petite taille. Notre ranger nous attend pour un court transfert routier de 15 minutes afin de rejoindre le lodge. Le lodge est juste à l'extérieur du parc et reste l’établissement le plus luxueux de la région. Les suites sont tout simplement magnifiques et spacieuses. Après notre installation et peu de temps pour se reposer, nous partons pour notre safari en bateau.

Apéritif avec une vue incroyable sur la rivière Chobe, Crédit photo: Chobe Chilwero

Bien que l'activité soit sur l’eau, l'expérience y est complètement différente de celle du mokoro. La rivière abonde d’hippopotames et les berges sont aussi dotées d’un grand nombre de crocodiles… Le safari en bateau à moteur est également assez calme mais offre la possibilité de voir un plus grand nombre de gros animaux que lors du mokoro. Que cela soit lions ou buffles par exemple, ces derniers se promènent librement sur les rives de la rivière Chobe. Une fois de retour au lodge, la soirée commence avec un petit spectacle de danse locale, se poursuit sur la terrasse avant de nous retirer dans nos suites en fin de soirée. 

Le lendemain matin, il s’agit malheureusement de notre dernier safari que nous faisons alors en 4x4 dans le parc. Nous avons l'opportunité de nous rapprocher des lions, éléphants et crocodiles repérés la veille au bord de la rivière. Une très belle sortie pour terminer ce voyage en beauté !

Venez découvrir le Botswana par vous-même

Coucher de soleil pendant le safari à Baines’ Camp, Crédit photo: Baines' Camp

Et voilà, c’est la fin de cette expédition au Botswana. J'espère que cela vous donne envie. Pour moi, cela restera une expérience inoubliable et je n’ai qu’une envie, c’est d’y retourner. Qui sait peut-être que je pourrai vous faire partager de nouvelles aventures au Botswana dans un futur proche. En attendant, gardez l’œil ouvert sur vos emails pour de nouvelles aventures !

Image: Chief's Camp

X Rhino Africa Consultants

Organisons votre voyage en Afrique

Contactez-nous Ouvrir notre formulaire de demande de renseignement

Ouvrir notre formulaire de demande de renseignement

Trustpilot

Sur la base de 2,486 revues


Tags


Vous aimeriez aussi

A la découverte du KwaZulu-Natal avec Sarah

A propos de l'auteur 

Peggy Bzinkiewicz

Peggy est née au Creusot, en France. Elle parle couramment plusieurs langues étrangères et a un Master en tourisme et une maîtrise en gestion des évènements sportifs. Elle a vécu étudié aux Etats-Unis (Colorado) et en Espagne (pour un stage). Son amour du voyage l’a amenée en Afrique du Sud en 2007 pour son final de Master. Elle est tombée amoureuse du Cap et ne l’a jamais quitté. Elle a depuis travaillé pour différents tour opérateurs et a visité l’Afrique du Sud, la Namibie, le Botswana et Madagascar. C’est une nageuse professionnelle – sélectionnée en équipe de France à un niveau junior - et elle aime passer du temps dans la nature et avec ses amis et sa famille.

  • Que de souvenirs magiques lors de notre trip en Afrique australe organisé de main de maître par Peggy. Nous rêvons d’y retourner pour découvrir d’autres endroits merveilleux.
    Nous vous souhaitons une bonne saison 2021 car la vaccination nous permet de l’espérer.
    Amicalement
    Michèle et Serge Makaroff

    • Bonjour Serge et Michèle !
      Je vous remercie pour votre message et j’espère que vous vous portez bien. J’en profite également pour vous souhaiter un très bon anniversaire avec un jour de retard. Espérons que la crise sanitaire s’améliorera sur les prochains mois pour que les voyages reprennent pleinement. Si jamais de votre côté vous prévoyez un voyage en Afrique, n’hésitez pas à me contacter. Je me ferai un plaisir de vous assister à préparer un séjour inoubliable sur notre beau continent.
      Bien à vous,
      Peggy

  • Bonjour Peggy, Nous nous sommes connu en 2014 lorsque vous nous avez préparé un voyage d’une quinzaine de jours en Afrique du sud avec deux de nos amis : la région du CAp, les vignobles et quelques jours dans le parc Kruger. Cela reste à ce jour notre plus beau voyage.
    En voyant votre connaissance du Botswana quel offre pourriez vous nous faire pour un séjour d’une petite dizaine de jours ? Bien entendu en fonction de la situation sanitaire et de la meilleure saison dans ce pays. Je suis curieux de recevoir de vos nouvelles . Roland TREFOIS

    • Bonjour Monsieur Trefois !
      Je vous remercie pour votre message et je suis ravie que notre article vous ait donné envie de découvrir le Botswana ! Il s’agit de l’une de mes destinations préférées. Je vais prendre contact avec vous par email dans les jours qui viennent et vous enverrai une première option de voyage que nous pourrons alors discuter davantage en fonction de vos souhaits. Si jamais votre adresse email à changé depuis 2014, n’hésitez pas à me le communiquer ici dans un commentaire.
      Bien à vous,
      Peggy

  • Bonsoir Peggy,
    Je vous ai parlé au téléphone il y a 4 ans.
    Je suis partie au boswana et Namibie et Afrique du Sud.
    Je ne sais plus quel voyage que vous m’avez organisé ? Mais c’était superbe.
    Dès que je pourrais voyager, je voudrais repartir en Afrique du Sud et Boswana.
    Salutations
    Chantal Padé

    • Bonjour Madame Padé!
      Je vous remercie pour votre message ! Nous avions en effet été en contact pour l’organisation de votre voyage en 2016. Je suis ravie que vous en gardez toujours de bons souvenirs ! Il est temps que la crise sanitaire se termine pour pouvoir être en mesure de voyager librement et découvrir les beaux espaces africains ! Dès que vous serez décidé pour un période pour ce nouveau projet de voyage, n’hésitez pas à nous contacter et je me ferai un plaisir de vous assister ! Alternativement si vous souhaitez déjà travailler sur l’ébauche d’un itinéraire même sans que cela ne se concrétise dès à présent, cela est tout a fait possible !
      Bien à vous
      Peggy

  • Bonjour Peggy, votre blog donne très envie ! Êtes-vous allée au Botswana très récemment ? Est-ce toujours possible d’y voyager et de manière intéressante ou vaut-il mieux attendre un retour à la normale au niveau sanitaire selon vous ? Les parcs sont ils ouverts, lodges avec prestations réduites ou normales ? Merci beaucoup pour votre retour d’expérience ! Maryne

    • Chère Madame,
      Je vous remercie pour votre message.
      Un grand nombre d’établissements sont en effet ouverts au Botswana. Il y a bien entendu des protocoles sanitaires en place avec le port du masque obligatoire dans les parties communes des lodges et en safari. Le nombre de personnes pour les activités est plus restreint qu’avant la crise sanitaire mais les prestations restent les mêmes. Le nombre de voyageurs est inférieurs aux années précédentes et je dirai que de ce point de vue l’expérience y est à l’heure actuelle plus exclusive car il y a moins de monde donc cela est l’un des avantages à l’heure actuelle. Dites-moi si vous êtes intéressée pour recevoir une proposition de séjour et je ferai le nécessaire pour vous assister.
      Cordialement,
      Peggy

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    >