par Garance Chassaing sur July 25, 2018
6 min read

On a tous des moments, lorsque l’on vit à des milliers de kilomètres de chez soi, où l’on manque son pays. Et puis il y a aussi des jours qui dénotent et que l’on oubliera jamais. Des jours où l’on se rappelle pourquoi on est partis s’installer là-bas. C’est ce même sentiment qui m’a habité sur le chemin du retour des côtes d’Hermanus et Gansbaai, villages côtiers d’Afrique du Sud où j’ai pu admirer avec mes collègues de Rhino Africa baleines et requins blanc pour la première fois.

Impossible de ne pas vous partager ce que j’y ai vu ce jour là.

Bienvenue à bord.

Un équipage international avec de gauche à droite l’Espagne, le Brésil, l’Allemagne et l’Afrique du Sud !

De Cape Town à Gansbaai via la Route des Baleines

Départ prévu à 8 heures pour mon équipe et moi même direction Gansbaai, village côtier du Cap-Oriental à 2H15 de voiture du Cap. Gansbaai est situé à seulement quelques kilomètres d’Hermanus, le Vatican des cétacés.

Les deux villages partagent la même baie, Walker Bay, où se cotoient baleines, dauphins et requins. On les appelle les Big 5 de l’Océan (testez vos connaissances sur cette espèce avec notre quiz à leur sujet) !

L’excitation est au climax nous faisant oublier de boire un café avant de prendre la route. C’est un jour de fête. On ouvre les fenêtres en cette belle journée ensoleillé d’hiver et on allume la musique. Comme si l’on savait déjà qu’aujourd’hui sera unique.

Bâteaux de pécheurs dans le port de Gansbaai, dans la province du Cap-Oriental en Afrique du Sud à Hermanus.

Bateaux de pécheurs et 50 nuances de bleu dans le port de Gansbaai d’où part notre bateau.

Arrivée à Gansbaai et le grand départ pour la croisière

Nous sommes arrivés autour de 10h45 dans le petit port de Gansbaai où est située l’agence Dyer Island Cruises & Marine Dynamics, prestataire favori de Rhino Africa pour admirer les cétacés.

L’agence fixera l’heure de votre départ en fonction des conditions climatiques et des marées. Rendez-vous simplement dans leurs locaux et ils vous emmèneront jusqu’à votre bateau pour le grand départ !

Sur le navire : un étage à ciel ouvert d’où vous pourrez prendre de la hauteur pour admirer les animaux marins et mieux les repérer. C’est aussi le spot idéal pour les photographes. Lisez nos 10 conseils pour réaliser des magnifiques photos en safari pour vous entraîner avant le jour J. Comptez deux à trois heures en mer.

Bateau du port de Gansbaai sur la Route des Baleines en Afrique du Sud.

Kaapstad signifie Cape Town en Afrikaans.

Point sur la saison des baleines et première rencontre

La bateau démarre sur une mer d’huile avec le soleil haut dans le ciel. La saison des baleines s’étend de Juin à Novembre. Les baleines se groupent dans les eaux peu profonde des côtes d’Afrique du Sud pour se reproduire ou donner naissance à leurs petits avant de repartir pour l’été austal vers le Pôle Sud.

C’est sur ce miroir d’eau que nous avons pu apercevoir 3 baleines franches australes grâce aux yeux de lynx de notre guide Kira qui a pu déceller les plaques de callosité qui se trouve sur leur visage et rostre. Sous nos yeux une parade amoureuse de deux mâles se reproduisant avec une femelle – tout en voyageant à travers la baie.

Baleine franche australe montrant sa queue dans la baie d'Hermanus

Avant de partir, la première baleine du reste de ma vie n’a pas oublié de nous dire aurevoir.

Suivi d’un rendez-vous avec le grand requin blanc

Après avoir suivi le trio pendant plusieurs minutes nous retrouvons les collègues de Dyer Island Cruises & Marine Dynamics et leur bateau de plongée en cage à la rencontre du grand requin blanc ! Les eaux translucides et la luminosité ce jour là étaient idéales nous permettant la meilleure observation de ce titan de 3 mètres de long et le frisson d’une vie.

Juste devant nos yeux, l’aileron de ce majestueux et imposant animal sillonant les eaux et fendant la mer en deux. Pincez-moi.

L’île de Dyer : les pingouins d’Afrique et sa colonie d’otaries du Cap

Après un rush d’adrénaline encore inexperimenté, notre équipage se dirige vers une île plus au large des côtes où se trouve une colonie de manchots d’Afrique. Malheureusement ces derniers sont une espèce fortement menacée et la population a beaucoup diminué ces dernières années pour diverses raisons. Notamment :

  • L’invasion et la destruction par les humaines de leur territoire.
  • La consommation de leurs oeufs sans régulations.

    Les manchots du Cap sur l'île de Dyer : une espèce en danger.

    Marine Dynamics financent des abris pour les manchots qui sont ensuite disposés sur l’île.

On ne peut pas en dire autant des otaries dont la colonie s’est installée en face de l’île aux manchots ; par centaines de milliers elles habitent ces quelques rochers et les eaux environnantes. Le spectacle est similaire à celui d’une fourmillière grouillant sur les flots. Les otaries sont dans la chaîne alimentaire marine, la proie favorite des grands requins blancs.

Otaries à fourrure du Cap sur l'île de Dyer dans la baie de Gansbaai et Hermanus.

Les otaries du Cap peuvent vivre jusqu’à 25 ans si elles évitent les dents du grand requin blanc !

Grand final avec les baleines à bosse

Alors que nous étions entrain d’observer les otaries, l’équipage a de nouveau repéré au loin des baleines. Cette fois çi une autre espèces, connue pour être joueuse et très active : la baleines à bosse. À défaut d’avoir pu voir le bouquet final du 14 juillet, les baleines du Cap m’ont offert un grand final digne de ce nom. Le temps d’une dernière danse.

Baleines à bosse en Afrique du Sud à Hermanus dans le cadre d'une croisière d'observation des baleines

Là encore ces dernières nous ont offert le plus beau des ballets.

Avec qui partir ? Le respect des animaux et de l’environnement comme critère

Pourquoi c’est important de choisir la bonne agence ? Parce que vous voulez laisser un impact positif sur cette planète et ses habitants plutôt que de briser ce fragile équilibre. Et c’est possible ; en choisissant le bon prestataire comme Dyer Island Cruises & Marine Dynamics.

La différence se trouve dans la façon de procéder. Lors de notre croisière le bateau s’arrête systèmatiquement pour récupérer du plastique qu’il croise sur son chemin.

Mais pas seulement : l’équipe de Dyer Island Cruises et ses généreux sponsors ont créés Dyer Island Conservation Trust, une association de protection des espèces marines et plus particulièrement des manchots du Cap avec leur sanctuaire qui leur ai dédié. Vous pouvez faire des donations à l’organisme et visiter ce sanctuaire au retour de votre croisière.

Observation des baleines à bosse à Hermanus en Afrique du Sud.

Une baleine à bosse pèse en moyenne 25 tonnes, quelle ironie pour une danseuse étoile.

Informations pratiques :

  • Safari sur les flots à la rencontre des Big 5 de l’Océan
  • Possibilité d’observer baleines, requins blancs, dauphins, manchots et otaries
  • Pour vous rendre sur la Route des Baleines : Emprunter la N2 depuis Cape Town jusqu’à Hermanus (2H00 de voiture) et Gansbaai (2H20)
  • Si vous ne dormez pas sur place : comptez une journée entière (2 à 3 heures en mer, le trajet aller-retour et un déjeuner bien mérité)
  • Si vous dormez sur place : comptez seulement une demi-journée

Contactez nos consultants francophones pour organiser le reste de votre voyage de rêve au Cap et sa côte.

Pour vous inspirer voici deux de nos itinéraires favoris incluant la Route des Baleines :

 Lune de miel entre Chutes Victoria et safari

Trilogie : safari, Coté-Mère et baleines en Afrique du Sud

À bientôt sur les flots !