par Garance Chassaing sur September 13, 2018
3 min read

Lundi 8 heures, de retour au travail de l’autre côté de cette planète. Face à mon ordinateur après deux semaines de retour au pays et un tour de France de plus au compteur. Même l’odeur de mon café peine à me ramener à la réalité. Je suis atterie la veille mais reste encore quelque part là-haut, bien haut. Vient le moment de vous écrire. Mais les idées ne viennent pas.

L’Afrique est ce vaste continent qui m’a appris l’humilité et ouvert le coeur à de nouvelles dimensions. Je vais bientôt y célébrer mes 1 an. 1 an que je suis partie de France pour m’installer à sa pointe, dans l’édénique ville du Cap. Et quand on me demande pourquoi ? Je réponds souvent en balbutiant que je suis tombée amoureuse de ce continent sans trop savoir pourquoi. Alors ce lundi matin je me suis posée les bonnes questions.          Puis une idée m’est venue.

Finalement, pourquoi je suis tombée amoureuse de l’Afrique ?

Pour ses yeux

Gros plan sur un petit léopard avec des yeux bleus en Afrique.

Crédit photo : Arnfinn Johansen

Et les étoiles qu’elle met dans les miens

Admirer les étoiles du desert de Kalahari en Namibie.

Desert du Kalahari, Namibie.

Pour son côté indomptable

Lionceau rugissant dans le Delta de l'Okavango au Botswana.

Delta de l’Okavango, Bostwana.

Pour ses formes

Dunes Atlantis, Cape Town, Afrique du Sud.

Et ses courbes…

Straße, die sich durch einen Wald schlängelt, von oben - Die Garden Route in 9 Tagen

Route des Jardins, Afrique du Sud.

Pour son sourire aussi

a-himba-woman-sititng-and-laughing-in-the-sunlight-namibia

Région de Kunene, Namibie.

Et sa pudeur

Imagina un atardecer desde este lugar único

Montagne de Lion’s Head, Le Cap, Afrique du Sud. Crédit : Karin Keller

Pour son extravagance, parfois

Trois sapeurs en plein show dans la ville de Brazzaville au Congo.

Brazzaville, Congo.

Et sa sagesse, surtout

Story-telling is a central part of Bushmen life

Tribu Bushman au Botswana.

Parce qu’elle me fait prendre de la hauteur sur la vie

Lodge d'Odzala vu d'en haut, photo prise par un drône au Congo.

Odzala, Congo.

Me donne l’envie de gravir des sommets

Que voir en Afrique ? Les Dunes de Sossusvlei en Namibie.

Dunes de Sossusvlei, Namibie.

Et me laisse sans voix

Vol en hélicoptère au dessus de la ville du Cap en Afrique du Sud.

Le Cap vu du ciel, Afrique du Sud.

Parce qu’elle a ouvert mon coeur

Célébration du Mandela Day avec les enfants de Khumbulani.

Célébration du Mandela Day avec les enfants de Khumbulani, Le Cap.

Et mes yeux sur le monde

Guide avec des jumelles dans les vertes plaines d'Odzala au Congo.

Odzala, Congo.

Parce qu’elle me fait  voir les choses en grand

Un enfant sur une grande moto d'adulte dans les rues de Brazaville au Congo.

Brazaville, Congo.

Tout en me rapellant que l’on reste tout petit

Que voir en Afrique ? Des couchers de soleil sur la jungle d'Odzala au Congo.

Odzala, Congo.

Parce qu’elle met des couleurs à ma vie.

Lilac breasted roller au Parc National d'Etosha, Namibie.

Parc National d’Etosha, Namibie.

Parce qu’elle me tient tête

Que voir en Afrique ? Des zèbres se disputant à Etosha en Namibie.

Parc National d’Etosha, Namibie.

Et m’échappe toujours un peu

Que voir en Afrique ? De magnifiques aigles dans le Parc d'Etosha en Namibie.

Parc National d’Etosha, Namibie.

C’est l’histoire d’un lundi matin sans inspiration qui s’est transformé en ma plus belle déclaration. Tombez vous aussi amoureux.